Rencontre avec La Glutamine !

 In Vie du projet

Le soir du mardi 9 mai 2017, nous étions une quinzaine de personnes d'horizons très divers réunies sur le terrain de Charles Oksenhendler à Tresses, à mi chemin entre ville et campagne. L'objectif de la rencontre était de se familiariser avec le projet, mieux se connaître et commencer à réfléchir à la recherche-action qui sera menée sur le site et le rôle que pourrait jouer l'association La Glutamine.

Elle a pour objet de soutenir et promouvoir une vision durable d’une agriculture vivrière relocalisée. Elle s’articule sur un modèle d’économie circulaire « de la fourche à la fourchette », c’est à dire du travail du sol à l’assiette des consommateurs. La Ferme de la Glutamine portera aussi un projet de Recherche-Action grâce à la création d’un comité scientifique qui entend encadrer, étudier, modéliser et valoriser les différentes actions menées sur le terrain et au-delà.

Tous les feux sont au vert ! Le terrain est classé en Zone Agricole sur le Plan Local d'Urbanisme de Tresses, l'Association a récemment reçu un courrier de la Chambre d'Agriculture de Gironde attestant de la vocation d’intérêt général du projet. La mise en place des infrastructures nécessaires aux activités prévues sur le site sera donc possible. Et, point important pour la dynamique locale, le projet a aussi reçu un soutien fort de "Bordeaux Métropole qui a engagé, depuis 2011, une nouvelle dynamique agricole sur le territoire, en faveur d’une agriculture durable, alimentaire et de proximité" (A. De Framond, Direction de la Nature, avril 2017).

 

Sarah Du Vinage animait les temps d'échange dont un atelier d’intelligence collective sur la recherche-action à mener sur le site. En effet, en plus de l'accueil du Bocal Local (association luttant contre le gaspillage alimentaire et installant une conserverie de 1000m² sur le site) et de Compost In Situ (association proposant un accompagnement technique autour de la traçabilité, fabrication et la gestion du compost), le souhait de La Glutamine est d'accueillir des maraîchers pendant 2-3 ans pour qu'ils s'exercent sur le terrain afin de s’aguerrir et consolider leur projet d'installation.

Le groupe a donc bénéficié d'un premier retour d'expérience du montage d'un projet de recherche-action avec la présence du coordinateur de MicroAgri. La constitution du "Comité de suivi technique et scientifique" fait partie des premières réflexions entrant dans le cadre d'une potentielle collaboration entre La Glutamine et MicroAgri... affaire à suivre...

Ce qui est sûre, c'est que l'émulsion d'ores-et-déjà créée par cette diversité d'acteurs (citoyens, associatifs, agriculteurs, entrepreneurs, etc.) est très prometteuse pour la relocalisation d'une alimentation plus saine et, en ce qui nous concerne, le développement de la connaissance et la reconnaissance des micro-fermes.

Plus d'infos : fermedelaglutamine@gmail.com

Recent Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search